Pourquoi faut-il préserver l’abeille noire des Landes ?

Le massif forestier des Landes de Gascogne abrite un écotype de l’abeille noire, Apis mellifera mellifera, depuis des millénaires.

Cette sous-espèce montre une adaptation particulière au biotope spécifique landais, comme par exemple son rythme de développement annuel calqué sur celui de la flore locale. Cependant, l’évolution de l’apiculture contemporaine avec notamment l’importation de races étrangères couplée à d’importantes mutations de l’environnement causées par l’action de l’homme menace de faire disparaitre cette sous-espèce de l’abeille noire. L’abeille noire fait partie du patrimoine naturel, mais également du patrimoine culturel local.

L’association « Abeille noire des Landes » a un but d’intérêt général ayant un caractère scientifique, et concourant à la défense de l’environnement naturel. Elle a été crée par un groupe d’apicultrices et apiculteurs voulant protéger et valoriser l’abeille noire des Landes de Gascogne face à la perte de la biodiversité et de notre patrimoine naturel.

VISITER LE SITE WEB